Claire LOYEZ - Sophrologue - Epernon | Séances individuelles
Claire LOYEZ - Sophrologue spécialisée en sophrologie existentielle - Épernon - Maintenon - Eure-Et-Loir - 28 - Membre réseau ONCO 28 - Diplômée Sophrologue Praticien titre RNCP - Relaxologue
Claire LOYEZ, sophrologue, sophrologie, sophrologie existentielle, titre RNCP, Épernon, Maintenon, Eure-Et-Loir, 28
15350
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15350,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Séances individuelles

La sophrologie s’adresse à tous : enfants, adolescents, adultes, séniors

Où ?

Consultation en CABINET ou À DOMICILE.
Cabinet à St Martin de Nigelles dans l'Eure - entre Épernon et Maintenon

Pour qui ?

Elle s'adresse aux personnes souhaitant résoudre un problème spécifique, ciblé. La consultation dure 1 heure pour les adultes et entre 45 minutes à 1 heure pour les enfants, en fonction de leur âge.

Enfants

A partir de 6 ans – (Avant relaxation)

Approche exercices ludiques, pleine conscience, sophrologie adaptée.

Vaincre le stress, les peurs, (terreur nocture, peur de l’échec, peur du regard des autres, peur de décevoir), améliorer la confiance en soi, estime de soi, améliorer la concentration, l’attention (trouble TDAH avec ou sans hyperactivité), douleurs, TOCS, tics, gestion des émotions (violence, timidité, agressivité etc.). Accompagnement des enfants précoces.

Ewan, un drôle de zèbre ! Cliquez-ici

Lorsque je rencontre Ewan c’est un jeune garçon de 8 ans, pétillant, intelligent, curieux de tout, plein d’énergie, très souriant et très câlin…

Ewan est également un enfant qui a du mal à gérer son anxiété, ses émotions, ses pensées trop présentes (qui l’amène quelque fois à agir d’une façon inappropriée) et ses Troubles Obsessionnels Compulsifs.
Il travaille très bien à l’école mais à des difficultés graphiques qui le confrontent à l’incompréhension de son enseignante qui ne comprend pas que le manque de soin est lié à un manque de capacité et non à un manque de volonté.
Sa curiosité et sa soif de comprendre la vie et le fonctionnement de toute chose font de lui un enfant érudit, cultivé, mais également un enfant pressé qui veut terminer avant d’avoir commencé, qui passe d’une chose à une autre et qui a du mal à vivre l’instant présent et apprécier ce qu’il fait et ce qu’il vit (y compris les activités qu’il aime le plus).
Il ne comprend pas l’illogisme, ne supporte pas l’injustice et déteste l’imprévu, le changement.
Sa relation aux autres n’est pas facile car son manque d’assurance dans ses relations, et son caractère entier l’amène à un engagement total dans ses relations d’amitiés, il a du mal à comprendre que ses amis n’aient pas le même engagement vis-à-vis de lui.
Ses sens très développés lui font percevoir le monde avec une grande acuité, toutes ces informations l’amène également à ressentir de nombreuses peurs.

Ewan est un enfant qui a été diagnostiqué précoce ou cours de la prise en charge.

Lorsque je lui demande ce qu’il souhaiterait améliorer il me répond :

Rester calme, je voudrais arrêter de vérifier tout, des fois j’ai des idées qui sont là et je ne peux pas m’empêcher d’y penser

C’est la particularité de son fonctionnement et non sa précocité qui est pertinente pour l’aider et l’accompagner dans son développement : être là où il est et non là où nous voudrions qu’il soit ou là où nous croyons qu’il est…

La collaboration et l’engagement des parents sont essentiels, car il est nécessaire d’installer un cadre rassurant, suffisamment large pour que l’enfant expérimente en toute confiance, tout en maintenant des limites bien définies qui lui permettent d’être dans un cadre sécurisant dont il a besoin.

Le travail de relaxation permet d’installer un sentiment agréable de protection de détente et de bien-être qu’il peut ressentir en lui. Les exercices corporels permettent de revenir au corps et également d’en prendre conscience et d’en percevoir ses limites.

La respiration s’est révélée être un outil efficace qu’il s’est approprié rapidement pour mieux gérer son stress et la perception du lien à lui-même. Revenir là ici et maintenant.

Les exercices de pleines consciences lui ont permis d’apprendre à  vivre et apprécier petit à petit l’instant présent, de se détacher de ses pensées, de ses jugements, pour vaincre ses peurs, mieux gérer ses émotions et ses TOCS.

Travailler sur les capacités que ces enfants n’ont pas développées,  leur permet de retrouver la confiance en eux (prise en charge pluridisciplinaire : Psychomotricienne, psychologue ou Orthophonie en fonction des difficultés)

Aujourd’hui Ewan est un jeune homme de 9 ans qui a compris que toutes ses capacités sont en lui, qu’il peut désormais se faire confiance car il sait appréhender ses pensées, ses émotions sans les suivre ou sans se laisser submerger, il a su vaincre ses peurs, ses difficultés et ses Tocs (même si lorsque le stress revient le toc réapparait : il a compris que ce phénomène est lié à une situation conflictuelle à laquelle il est confronté, il suffira de régler la situation pour que le Toc disparaisse de nouveau…

Il est en train d’apprendre.

Pour en savoir plus sur ces drôles de zèbres

Dans la pensée commune un enfant précoce est un enfant intelligent, surdoué…

La précocité c’est avant tout

  • Penser dans un système différent et disposer d’une former d’intelligence particulière (l’enfant précoce n’est pas plus intelligent, il fonctionne avec un mode de pensée et une structure de raisonnement différent)
  • C’est grandir avec une hypersensibilité, une affectivité envahissante qui est très présente (cette extrême sensibilité peut l’amener à mettre en place des stratégies et mécanismes de défenses pour se protéger cette tentative de mise à distance peut laisser entrevoir une personnalité désaffectivée alors qu’il n’en est rien)

L’enfant surdoué est un drôle de zèbre

  • Sa curiosité exacerbée, cette soif de savoir de compréhension du monde qui l’entoure l’éloigne constamment de l’instant présent (commencer un livre et vouloir déjà en connaitre la fin, pratiquer son sport préféré et déjà vouloir être à l’activité qu’il a prévu après, partager une ballade en famille et vouloir rentrer…..) cette course effrénée l’empêche d’apprécier l’activité du moment et d’y prendre plaisir
  • Son Hypersensibilité est un atout pour la finesse perceptive de son environnement mais aussi une source de souffrances et de blessures affectives. Connecté en permanence sur son environnement affectif, sur le monde émotionnel il est constamment assailli d’informations sensorielles et de messages affectifs qu’il a du mal à comprendre et à gérer.
  • Doté d’une perception sensorielle exacerbée il dispose de capacités des organes des sens très supérieurs à la moyenne et très performantes ainsi : il voit ce que nous ne voyons pas, il peut écouter et entendre plusieurs sources en simultané ; perception d’un odorat primaire et instructif ; l’enfant est souvent gastronome.
  • Du point de vue du sens du toucher, il aime la recherche du contact physique qui est pour lui une source verbale de communication avec les autres. Le contact est indispensable pour son équilibre affectif. L’enfant surdoué réagit aux moindres variations de son environnement.
  • Ces sentiments sont entiers : il aime d’une façon totale et absolue, indestructible, son être tout entier est engagé dans cet amour. A contrario il pourra éprouver de la haine pour toutes les personnes qui l’auront blessé. (Cela pourra durer longtemps s’il n’a pas compris la méchanceté ou le comportement de l’autre à son égard).

Adolescents

Gestion des émotions, du stress, préparation aux examens, difficultés relationnelles, troubles du comportement alimentaire, confrontation au deuil, gestion du poids, phobies, gestions des conflits, appartenance au groupe, problèmes d’addictions (tabac, drogue, alcool..) confiance en soi, estime de soi, image de soi, solitude, se sentir à sa place, autonomie.

Cette méthode nécessite un engagement de l’enfant ou de l’adolescent qui devra adhérer à la méthode. Après deux ou 3 séances l’enfant ou l’adolescent confirmera sa volonté de continuer.

Adultes

Chômage, stress lié au travail, burn out, angoisse, accompagnement à la parentalité (maternité, paternité), fatigues chroniques, fatique physique et psychologique, préparation aux opérations, phobie, déprime, retrouver sa libido, solitude, difficultées relationnelles, confiance en soi, estime de soi, retouver le lien avec soi-même, phobies, confrontation au deuil, troubles sexuels, addictions, prise de parole en public etc…

Apprendre à s’affirmer et accompagnement soin de support en cancérologie et maladie de parkinson.

séniors

Gestion perte d’autonomie, Gestion de la douleur, du sommeil, acompagnement des malades et de leur entourage lors de confrontation à une maladie (Parkinson, alzheimer, cancers…) syndromes chroniques (fibromyalgie, acouphènes…).