Claire LOYEZ - Sophrologue - Epernon | Quelques idées reçues sur la sophrologie
Claire LOYEZ - Sophrologue spécialisée en sophrologie existentielle - Épernon - Maintenon - Eure-Et-Loir - 28 - Membre réseau ONCO 28 - Diplômée Sophrologue Praticien titre RNCP - Relaxologue
Claire LOYEZ, sophrologue, sophrologie, sophrologie existentielle, titre RNCP, Épernon, Maintenon, Eure-Et-Loir, 28
15522
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-15522,ajax_fade,page_not_loaded,,vertical_menu_enabled,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_top,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

Quelques idées reçues sur la sophrologie

C'est de la relaxation

Vrai et faux

La relaxation est intégrée à la sophrologie, toutes les séances de sophrologie commencent par un relâchement musculaire et mental pour atteindre un état modifié de conscience (niveau entre veille et sommeil). Cet état atteint permet de mettre le mental au repos. C’est à partir de là que les exercices peuvent débuter.

Suis-je contient pendant la séance ?

Vrai

Les séances se passent en état modifié de conscience, vous êtes conscients tout le long de la séance et vous gardez votre libre arbitre, votre corps est détendu, votre mental au repos mais, votre conscience bien consciente.

Tout le monde peut s'improviser sophrologue ?

FAUX

Pour devenir sophrologue il faut suivre une formation, maintenant encadrée par le titre RNCP, ce titre vous donne des garanties sur la formation de votre sophrologue et notamment sur un minimum d’heures de formation en sophrologie aussi que sur le respect de la méthode et de l’éthique professionnelle.

La formation généralement deux ans est nécessaire pour obtenir le diplôme de sophrologue praticien Titre RNCP, puis une année complémentaire pour obtenir le diplôme sophrologue spécialisé en sophrologie existentielle (appelé précédemment Master), trois années durant lesquelles sont enseignés les douze degrés de la relaxation dynamique, les techniques associées et leurs champs d’applications.

La durée de formation est importante car elle permet aux futurs sophrologues d’expérimenter la méthode sur eux-même et d’en faire l’expérience.

Il faut en faire toute sa vie

Vrai et faux

Les séances avec un sophrologues ont une durée limitée, elles s’arrêtent lorsque l’objectif que vous vous êtes fixé est atteint.

Par contre, l’objectif est d’intégrer les techniques transmises par le sophrologue dans son quotidien et donc de continuer l’entrainement. La sophrologie deviendra ainsi une hygiène de vie, une philosophie de vie et un outil qui vous permettra de résoudre vous même des problématiques de la vie.

Cette méthode entraine une relation de dépendance avec le sophrologue

Faux

Au contraire c’ est une méthode qui va vous rendre responsable de vous même, plus autonome, plus confiant. Le but du sophrologue est de vous conduire vers cette autonomie le plus rapidement possible.

La sophrologie se pratique en séances individuelles

Vrai et faux

La sophrologie se pratique en séances individuelles ou collectives, les séances individuelles sont plus ciblées et l’accompagnement individualisé, tandis que les séances collectives sont en lien avec une problématique plus généraliste sur un thème donné sur le développement personnel. Elles demandent de fait, un peu plus d’autonomie dans le cheminement.